Acheter des actions

Avec l’avènement d’internet, la spéculation boursière devient accessible à tous

Bien que la Bourse nécessite de connaître quelques techniques de base, de plus en plus de particuliers sont attirés par les perspectives de rendement offerts par les marchés boursiers. Il existe plusieurs domaines de spéculations, l’option binaire, les actions, les obligations, les warrants etc etc.. Attention toutefois, le risque de perte est toujours présent, et il est préférable d’être avisé et de s’informer sur l’économie avant de se lancer dans l’achat d’actions.

Acheter des actions, comment s’y prendre ?

Avant d’investir en Bourse, il est impératif d’ouvrir un Compte Titres auprès d’un intermédiaire financier qui peut être une banque, une société de Bourse ou un courtier en ligne par exemple. Les actions que vous achèterez seront donc déposées sur ce compte Titres.

Les différentes formes d’action

Lorsque vous achetez des actions, vous devez choisir de les détenir sous la forme « nominative » ou « au porteur ». Le choix « au nominatif » signifie que votre nom sera connu par la société dont vous possédez des actions. Cette formule est à privilégier si vous souhaitez conserver l’action sur du long terme. Vous recevrez de ce fait les rapports annuels et toutes les informations utiles aux actionnaires identifiés de la Société. A l’opposé, l’option « au porteur » est conseillée si vous êtes dans une optique de court terme et de spéculation. Dans ce cas, la société ne connaitra pas votre identité et ne vous enverra donc aucune information.

Les principaux types d’ordre de bourse

Vous devrez donc transmettre à votre intermédiaire vos ordres à l’achat ou à la vente. Pour préciser les conditions de l’opération, il existe plusieurs types d’ordre qui vous permettent d’en maîtriser le prix et la durée. Il est donc important de se renseigner ou de se former sur ces techniques car elles vous permettront d’optimiser la traduction de votre ordre. Ainsi, il faudra faire son choix entre l’ordre « à cours limité » ou « au prix du marché », « à la meilleure limite » ou « à déclenchement ».

Les informations indispensables pour passer un ordre de Bourse

Pour être sûr que votre ordre soit correctement exécuté et corresponde bien à votre souhait, il est indispensable d’indiquer clairement un certain nombre d’informations à votre intermédiaire. N’oubliez donc pas de préciser le sens de l’opération (achat ou vente) , le nom de la Société, la nature du titre (action) , la quantité de titres, le type d’ordre et la durée de validité de l’offre.

Comment transmettre un ordre de bourse

Vous devrez transmettre vos ordres de bourse à l’intermédiaire chez qui vous avez ouvert votre compte Titres (privilégiez les intermédiaires agréés par l’AMF). Selon les intermédiaires, vous disposerez de divers modes de transmission comme le téléphone, le fax ou internet par exemple. Quel que soit le mode de transmission, il est conseillé de conserver une preuve écrite de cette transmission d’ordre pour vous protéger en cas de litige.