Les banques françaises se préparent à publier leurs résultats annuels

À la suite de l’élection de M Trump, les augures ne pouvaient pas lire clairement dans les bilans des banques françaises. Maintenant ils en comprennent les effets attendus : la dérégulation prônée par le président en exercice rend l’avenir plus clair. Toutes les banques pensent profiter des décisions économiques de M Trump. Que ce soit la BNP Paribas ou bien les banques d’investissement, leurs résultats attendus pour le 4ième trimestre 2016 seront bien supérieurs à ceux de la même période de 2015. La BFI profite de l'euphorie des marchés comme le précise Ness FX.

Les secteurs obligataires et monétaires s’améliorent

Les investisseurs cherchant le meilleur placement n’en connaissent pas encore les effets secondaires. Les promesses de baisse des impôts, d’investissements lourds en infrastructures de toutes sortes, la simplification des réglementations de la finance portent les fruits d’une croissance des résultats des banques. Comme la hausse des taux avérée ou pas incite les entreprises à chercher de l’argent peu couteux sur les marchés, rien ne semble pouvoir aller contre cette tendance.

Les banques classiques peu optimistes

Les taux d’intérêt proposés dans les agences bancaires seront le vecteur de résultats dégradés sur ce 4ième trimestre 2016. Les clients se sont rués sur des prêts immobiliers à faible taux, soit pour renégocier le leur, soit pour acheter un bien. Conjoncture nationale qui impactera les acteurs nationaux de la finance : Crédit Agricole s’inquiète pour sa filiale LCL. Certaines banques ont provisionné un demi-milliard d’euros de charge. D’ailleurs la Banque postale ne prévoit pas de refaire le chemin perdu en 2016 avant 3 ans.

Internet leur sauvera-t-il la mise ?

Les banques en ligne comme Boursorama banque jouent sur le créneau porteur du moment : le numérique. De grandes banques françaises s’y mettent avec vigueur. La BP, les Caisses d’épargne, planchent sur les nouveaux services qu’attendent leurs clients séduits par les concurrents les plus connus.