Citigroupe : s'attend à une baisse de 15 % du revenu de ses activités

Citigroup : s’attend à une baisse de 15 % du revenu de ses activités

La faible volatilité des marchés financiers a un impact non seulement sur le placement argent des investisseurs, mais également sur les activités de nombreuses banques américaines comme Citigroup. Cet établissement financier prévoit une baisse de 15% du revenu de ses activités trading au cours de son 3ème trimestre d’exercice, par rapport à celui de 2016. La faible volatilité des marchés reste la principale cause de cette chute, selon le directeur financier de Citigroup pendant sa rencontre avec les investisseurs. Une situation particulièrement inquiétante qui ne s’est produite qu’il y a déjà dix ans dans l’histoire des marchés de courtage.

Un recul

Pour ce responsable de la banque américaine, ce recul est la suite d’une situation morose au cours du 2ème trimestre. Lors de cet exercice, un bon nombre de prestigieuses banques d’investissement en Amérique ont accusé une chute sur leurs activités. C’est le cas de Goldman Sachs qui a affiché une baisse historique de son résultat trimestriel. Cette situation a également atteint le marché financier français. Cette faible volatilité a touché quelques banques, notamment la Société Générale. Elle est surtout liée à des échéances politiques électorales dans de nombreux pays comme la France, les États unis ou encore l’Italie ainsi qu’à la forte décorrélation entre les titres.

Cette situation incite donc les investisseurs à la prudence. Pour acheter des actions dans les meilleures conditions possibles, il sera toujours vigilant de bien mesurer les facteurs de risque et de bien étudier les marchés. Si vous êtes encore débutant dans le domaine, il existe des solutions efficaces pour devenir trader professionnel et pour investir en toute confiance sur ce marché en pleine ébullition. Si possible, faites-vous au début aider par un courtier qualifié pour acquérir de l’expérience et pour investir avec succès.