Le CAC40 regagne sa position d'avant Brexit

C’est à la surprise générale que l’indice CAC 40 a repris l’ensemble de sa baisse occasionnée par le récent résultat du referendum au Royaume-Uni à propos de sa sortie de l’Europe, le Brexit.

L’indice CAC 40 a fait le yoyo, après une avance de + 1,2 % il est retombé à seulement +0,3 %, pour au final remonter à +1,4 % atteignant les 4 395 points. L’Euro-Stoxx50 l’a imité en tout point avec un +1,35 % à 2963 points, suivi par Wall Street en progression de +0,7 % au regard des résultats de JP-Morgan,/Chaseu. Bien que la publication de leurs résultats a indiqué un bénéfice net en baisse de 1 %, mais de 6,2 Mds$ tout de même, leur résultat par action est au final de 1,55 $ contre une anticipation à 1,45 $.

La Banque d’Angleterre avait pourtant déçu par sa décision de ne pas toucher à sa politique monétaire avec un taux directeur inchangé de 0,5 %.

Cette hausse du CAC 40 n’a pas été pressentie, bien au contraire les chiffres d’activités de l’Asie et de l’Europe auraient, aux mieux, du pousser à des positions plus attentistes.

Cette envolée qui a effacé les effets du Brexit est plutôt irrationnelle. Serait-ce un effet de la nomination d’un nouveau gouvernement à Londres ?

Pour ce qui concerne la question dans quoi investir, acheter des actions n’est peut être pas une mauvaise chose ou du moins de commencer à y songer, mais pas jusqu’a devenir Trader.

Tout le monde ne partage pas cet optimisme, ainsi Mark Carney, gouverneur de la BoE a déclaré : « Il faut faire attention à ne pas prendre de mesures précipitées, alors qu’on évoque un possible retour en récession de la Grande-Bretagne ».

De son côté, l’Euro reste stable par rapport au Dollar et les cours du pétrole sont de retour à la hausse.