Les actions restent l'investissement de prédilection pour des gains réguliers sur du long terme

Effectuer un bon placement argent sur le marché boursier n'est pas toujours évident. Nous allons donc vous donner quelques conseils pour bien finaliser vos investissements.

Acheter des actions pour faire du profit sur le long terme

Grâce à la globalisation de la mondialisation, les ratios cours/bénéfice sont davantage intéressants aujourd'hui en comparaison aux années précédentes. Néanmoins, ces ratios globalement plus élevés qui par le passé signifient que les rendements moyens dans un futur proche, seront quelque peu inférieurs à ceux d'hier. Pourtant, dans les années à venir, selon un célèbre économiste, les actions seront le meilleur investissement à privilégier pour bénéficier de gains réguliers sur une durée de vie longue. 

Les obligations ont des rendements moindres en comparaison aux actions


Il est vrai que dans notre système d'aujourd'hui, les obligations ne peuvent en aucun cas rapporter plus que l'achat d'actions sur le long terme. Ces dernières ne promettent néanmoins rien à leurs investisseurs puisqu'elles comportent des risques élevés pour leur capital. Autrement dit, les rendements des actions sont meilleurs dans une visée compensatoire dans le domaine risques encourus par leurs détenteurs.

En revanche, si les rendements des obligations deviennent supérieurs à ceux des actions, la part de risque que contiennent ces dernières ne sera donc plus rémunérée et ne présentera plus d'avantages en termes de profit. C'est la raison pour laquelle acheter des actions doit demeurer plus avantageux sur le long terme pour des gains réguliers, au détriment des obligations. 

Nous voyons donc que devenir trader a besoin de connaître les règles qui en découlent. Il est par ailleurs primordial de se renseigner un minimum avant de miser son capital dans n'importe quel investissement, et davantage si l'on est novice en matière de trading. De nombreux sites internet alimentés d'articles de presse sont disponibles pour se former de manière autodidacte sur le sujet.