Les marchés s'effondrent un peu partout dans le monde

Va t'on assister à l'effondrement complet du système financier international, c'est le scénario qui se dessine actuellement sur les places de marché internationales. Le monde pétrolier est au bord du gouffre entrainant avec lui des super puissance comme les Etats-Unis, la Russie, l'Arabie Saoudite  mais également de nombreux pays qui jusqu'à présent vivaient des ressources pétrolières.

Si vous suivez la bourse actuellement, vous vous rendez vite compte que quelque chose ne tourne pas rond, aucun indicateur n'indique une baisse du pétrole et pourtant celui-ci chute suite à la spéculation infernale dans laquelle les traders se sont lancés ces derniers mois sur le cours du baril. On le sait, aucun indicateur n'est positif pour cette matière première, la Chine a diminué sa demande alors que les Etats-Unis ont augmenté leur production. Si actuellement les consommateurs finaux en profitent à la pompe, les Etats se remplissent également les poches suite aux différentes taxations qui ont été mise en place afin de stabiliser la valeur de l'essence à la pompe. La Belgique par exemple engrange des millions de bénéfices chaque jour sur cette spéculation sous forme d'accises.

Les broker en ligne reçoivent de nos jours de plus en plus d'argent à gérer, c'est le cas de Plus500 qui s'est imposé en France comme le leader du marché, les banques trouvent également de plus en plus de clients intéressés par du placement en bourse, et pourtant les marchés n'ont jamais été aussi risqué que maintenant. C'est la panique un peu partout, les gens ne savent plus ou placer leur argent, les banques proposant des taux d'intérêt ultra bas alors que les actions sont à un risue maximum vu la conjoncture actuelle. L'or pourrait être une valeur refuge mais pour le moment les investisseurs semblent s'en détacher pour des raisons que l'on ignore encore pour le moment.