Les parts de fond pourront être négocié en Bourse

Après trois années de négociation, les sociétés de gestion, Euroclear et Euronext se sont entendu sur la manière dont trader les parts de fond en bourse. A partir du 15 mai prochain, le « Fund Service » d’Euronext permettra aux institutionnels et aux particuliers de s’échanger ces parts à leur convenance.

60 à 100 fonds négociable pour commencer

Dans un premier temps il y aura entre 60 et 100 fonds qui seront négociables sur le marché. Ces fonds sont géré par Axa IM, Ecofi Investissements, Natixis AM et Ofi AM. Des fonds supplémentaires gérés par Commerzbank et La Française viendront s’ajouter à cette première liste dans un deuxième temps.

Le directeur général du directoire d’Euronext, Stéphane Boujnah explique qu’il s’agit là d’une filière complémentaire d’investissement. Elle correspond à la nécessité d’une mise à jour réclamée par les institutionnels. Elle va permettre d’automiser davantage certaines opérations et satisferont en premier lieu les robots-conseillers.

Les parts de fond qui passeront sur Euronext Fund Service seront tradé à la valeur liquidative. Ils apporteront davantage de lisibilité aux gérants de fonts et par la même attireront des investisseurs internationaux.

Comment sont perçu ces parts de fond chez les différents protagonistes ?

Le patron d’Euronext Paris, Anthony Attila met en avant un intérêt supplémentaire: des frais réduit de diffusion. Pour faire simple, ces frais seront similaires à ceux déjà pratiqués pour trader un ETF ou une action. 

Bettina Ducat (responsable développement Axa IM) voit dans ces parts de fond « un canal de distribution complémentaire ». Elle n’y voit pas là une concurrence supplémentaire dans la mesure où son réseau fourni du conseil. D’autres gérants ne partage pas cet optimisme, et n’ont pas souhaité adhérer tout de suite à l’Euronext par crainte de desservir leur canaux de diffusions.

Et vous ? Souhaitez vous acheter des actions ? Etes vous à la recherche d’un nouveau placement argent ? Si devenir trader vous intéresse, ses parts de fonds constituent une raison supplémentaire de franchir le pas.