Placement : 3 pistes d'investissement à découvrir

L’assurance vie ne constitue plus vraiment une valeur sûre en matière d’épargne. En effet, les taux sont en chute, il y a certaines prévisions qui envisagent la disparition du service. Mais il y a tout de même une solution pour effectuer des épargnes, la plus évidente étant de faire appel à un spécialiste pour vous conseiller et d’acheter des actions. Outre le placement financier et bien sûr l’éventualité de devenir trader il y a 3 possibilités différentes peu connues par le public.

Le contrat de capitalisation

Ce service est peu connu par le public, pourtant il ressemble en beaucoup de choses aux assurances vie. Et pour cause, les contrats de capitalisations sont conçus et gérés par les mêmes personnes qui élaborent les assurances vie. D’ailleurs le contrat de capitalisation et en soi beaucoup plus avantageux que l’assurance vie. En effet, un contrat de capitalisation permet de diversifier la destination du bénéficiaire et qui plus est, elle offre la possibilité de faire une donation. D’ailleurs, cette dernière peut être effectuée en nue-propriété. Le souscripteur peut toujours continuer à tirer des revenus du contrat grâce aux intérêts. Cette méthode semble plus adéquate pour les parents et les grands-parents qui veulent faire bénéficier d’une somme d’argent à leurs descendants après leurs morts.

Le PEA assurance

Le PEA assurance est juridiquement similaire à une sorte de contrat de capitalisation dans lesquelles sont intégrées des règles spécifiques ayant rapport avec le PEA. Et c’est là que réside sa force. En effet, le PEA assurance combine la capacité de l’épargnant à conserver son antériorité fiscale et peut effectuer un retrait dans la somme qui a été placée. Mais il ne faut pas oublier que le PEA est destiné aux personnes qui sont prêtes à prendre des risques.

La tontine

La Tontine possède de nombreux avantages et peut rapporter gros dans certaines situations, mais il est très risqué. De plus i est destiné aux personnes qui voient vraiment sur le long terme. Cette action consiste à mettre la somme d’argent à épargner en commun avec d’autres sommes par le biais de versements qui peuvent être soit uniques, soit périodiques. Le total des fonds est ensuite géré par un assureur unique.