Vicat s'essoufle en rentabilité

Les comptes de Vicat ont baissé au second semestre selon leur rapport publié jeudi dernier après la clôture de la Bourse. Des chiffres qui ne sont tout de fois pas alarmants puisque le chiffre d’affaires du groupe a quant à lui augmenté malgré des conditions qui n’étaient pas en faveur de l’entreprise.
 

Les comptes de Vicat baissent mais pas son chiffre d’affaires

Les comptes de Vicat à fin juin ont connu un recul de 17% du bénéfice net à 40 millions au second semestre. L’Ebit du cimentier a baissé aussi de 16.2% et 24.6% à périmètre et change constants à 86 millions. Tandis que l'Ebitda a connu une baisse de 8.7% et 13% à périmètre et change constants à 188 millions par rapport au premier semestre.

Néanmoins, ces chiffres n’ont pas joué de rôle dans le chiffre d’affaires du groupe puisque celui-ci a augmenté de 0.8% en un an à 1.248 milliard d’euros.

Les explications de cette baisse

Selon Guy Sidos, PDG de Vicat, la baisse de ce semestre s’explique par les conditions météorologiques difficiles qu’ont connus l’Europe ou encore les Etats-Unis et par un “environnement macroéconomique et sectoriel difficile en Egypte”. Cependant, il reste optimiste pour améliorer ses performances cette année, notamment en maintenant son objectif de forte génération de cash-flows et de réduction de la dette de l’entreprise. 

A l’entreprise maintenant de faire en sorte que les tendances baissières annoncées à court, moyen et long terme s’inversent et que l’érosion de la rentabilité de l’entreprise s’arrête. Et bien que le groupe ait déjà été sanctionné en publiant les chiffres de son second semestre, les coûts de production en stabilisation graduelle devraient jouer en faveur du groupe. Cependant, ceci ne risque pas de suffire pour compenser les mauvais chiffres des premiers semestres. 

Acheter des actions est un bon placement argent. Néanmoins, pour devenir trader, il faut aussi apparendre à analyser l’environnement géopolitique et sociétal du groupe et voir si celui-ci a les capacités ou pas d’atteindre les objectifs de son année.