Les banques centrales créent de la volatilité

Les banques centrales internationales sont occupées à monter la volatilité des marchés en prenant des mesures de rachats de titre et de créances publiques sur les marchés financiers, voilà une information non nouvelle mais dont il faut tenir compte actuellement sur les marchés financiers.

Que se soit la Fed qui annonce être prête à intervenir dès le mois de décembre sur son taux directeur ou la banque centrale japonaise qui abaisse encore son taux directeurs, les grands organismes financiers sont en pleine action pour le moment sauf peut être la banque centrale européenne qui semble uste vouloir regarder ce qu'il se passe avant de faire la moindre intervention sur son marché.

L'Europe il en est vraiment question actuellement car si Mario Draghi reste prudent sur une intervention supplémentaire, une banque centrale comme celle de la Suède se voit obliger d'intervenir si elle ne veut pas voir son économie passer dans le tourbillon de la crise. Il en est de même pour la Pologne dont la population pourrait payer le prix fort des annonces des brokers il y a quelques années de faire des prêts hypothécaire adossé à la valeur du franc suisse. La suisse ayant décidé de laisser vaguer son franc ou bon lui semble, le montant des crédits en zloty ont explosé ne permettant pas aux polonais de garder la barre.

Les analystes ont donc fort à faire actuellement mais les day trader pourraient trouver leur compte das cette volatilité accrue, en effet pour le moment l'analyse technique est très utile et permet de se faire de bons petits gains quotidien en jouant les courbes de bollinger voir les chandeliers japonais, bien entendu ce type de trading est réservé aux personnes ayant un minimum de connaissance des marchés financiers, un novice privilégiera plutôt un placement dans un fond de placement.